Le matelas en mousse est la solution pour avoir un sommeil réparateur. Si vous devez changer votre matelas, pensez à un matelas à mémoire de forme. Celui-ci mêle confort, fermeté et résilience. Pour bien choisir votre matelas, il faut prendre en compte quelques critères, dont la suspension (en mousse ou à ressorts), la densité, le garnissage, la taille et l’indépendance de couchage. A noter que le matelas en mousse se divise en 3 catégories, dont la mousse polyéther, la mousse polyuréthane et la mousse à mémoire de forme. Pour la suspension à ressorts, vous avez le choix entre des ressorts biconiques, des ressorts multispires et des ressorts ensachés.

Choix du garnissage d’un matelas en mousse

Le garnissage désigne le soutien du matelas en mousse. Il se définit par la sensation de confort et de douceur que le dormeur ressent. En matière de garnissage, les fibres naturelles comme le coton, le lin, la laine et la soie sont à privilégier pour leur grande qualité thermique. Certains garnissages sont mélangés avec des fibres synthétiques qui jouent sur la durabilité et la résilience du matelas. N’oubliez pas de vérifier le tissu qui recouvre l’ensemble cœur/garnissage, mais aussi de vérifier si les traitements que le matelas a pu subir ne sont pas chimiques.

La taille idéale de votre matelas en mousse

Pour plus de confort, choisissez un matelas plus large et plus long. Le choix de la taille dépend du poids et du nombre de dormeur. Pour un matelas d’une personne, optez pour des dimensions standards 90 x 190 cm. Pour un matelas de deux personnes, les modèles 140 x 190 cm et 160 x 200 cm sont à privilégier. Sinon, vous pouvez commander un matelas sur mesure qui s’adapte à votre morphologie en largeur comme en longueur.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter ce lien.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.