Une tache de sang séchée est bien évidemment difficile à enlever qu’une tache fraîche. Que ce soit sur du tissu, du vêtement, du matelas ou du carrelage, le détachant sang séché opère toujours sa magie. Avec le temps, une tache de sang se transforme en tache marron. Une fois à ce stade, elle est difficile à faire partir. C’est pour cela qu’il faut nettoyer la tache tant qu’elle est fraîche. Pour vous faciliter la tâche, utilisez un détachant sang séché. Découvrez les différentes méthodes pour éliminer les taches de sang ainsi que quelques conseils avant et après le détachage.

Détachage sans trempage avec un détachant sang séché

Deux méthodes s’offrent à vous pour éliminer les taches de sang sur un vêtement, dont le détachage sans trempage et la méthode par trempage. Pour cette première méthode, on peut utiliser comme détachant sang séché l’ammoniaque et l’eau oxygénée. L’ammoniaque fera l’affaire même s’il s’agit d’une tache tenace et très ancienne. Etant donné que c’est un produit dangereux, il est donc conseillé de protéger vos mains avec des gants et de laisser la fenêtre grande ouverte pendant l’opération.

L’eau oxygénée, quant à elle décolore les taches les plus incrustées. Il faut bien rincer le vêtement une fois la tache enlevée, car cela aide à stopper l’action du produit. Si ce n’est pas le cas, l’eau oxygénée risque de brûler le tissu.

Méthode par trempage avec un détachant sang séché

La méthode par trempage est une solution spécialement dédiée aux tissus et aux vêtements ne pouvant pas être lavés. Simple, trempez le vêtement toute une nuit dans l’eau froide dans une cuvette. En cas d’échec, vous pouvez adopter l’un des détachant sang séché suivants, l’eau froide avec aspirine, l’eau froide avec vinaigre blanc, le savon de Marseille ou encore la lessive vaisselle. L’eau froide additionnée d’un cachet d’aspirine permet d’enlever les taches de sang sur tous vêtements tricotés et un pull-over tandis que l’eau additionnée de vinaigre blanc est indiquée si la tache est très incrustée et très étendue.

Quant au savon de Marseille, il est à frotter sur le vêtement encore humide jusqu’à formation d’une croute. Quant à la lessive vaisselle, elle a l’avantage d’être en même temps décolorant et dégraissant.

Quelques conseils avant, pendant et après l’utilisation d’un détachant sang séché

Avant d’appliquer le détachant sang séché sur le vêtement ou le tissu, il est conseillé de le tester sur un coin caché. A noter que tout détachant, qu’il soit nocif ou dangereux présente un risque de décolorer les fibres ou les matériaux. Après ce test, si jamais vous remarquez une décoloration, essayez avec un autre détachant. Pendant l’opération, ne jamais frotter la tache de sang car cela peut l’étendre rapidement.

Tamponnez tout simplement la tache, et ce de l’extérieur vers l’intérieur. Après le détachage, lavez aussitôt le vêtement pour éviter la formation des auréoles ou des traînées. Un rinçage est demandé après chaque détachage pour pouvoir stopper l’action du détachant tache de sang.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.