Le savon noir ne s’utilise pas uniquement dans le nettoyage des sols. Il s’utilise aussi en cosmétique. La naissance du premier savon noir cosmétique remonte à des centaines et des centaines d’années, mais la fabrication et les vertus sont restés les mêmes.

Le savon noir, un produit d’origine orientale

Le premier savon noir cosmétique est né en Syrie. Le Maroc est cependant le principal pays du Maghreb a avoir conservé la tradition et qui a ainsi fait traverser au savon noir des siècles. Au fil des années, sa composition est toutefois restée la même. Il s’obtient à base d’un mélange d’huile végétale et d’olives noires broyées et macérées dans du sel et de la potasse.

Les atouts du savon noir

Le savon noir est une pâte de gommage sans grain. Il a des vertus exfoliantes, adoucissantes, hydratantes et purifiantes. Il peut s’utiliser aussi bien sur le visage que sur le corps. Contrairement à de nombreux soins lavants ou des produits exfoliants vendus dans le commerce, le savon noir n’est pas irritant. Le film hydrolipidique de l’épiderme est ainsi protégé, ce qui permet de garder la peau en bonne santé. Il débarrasse ainsi la peau des cellules mortes et de toutes ces impuretés en douceur, pour la laisser saine, propre et agréablement parfumée.

Le savon noir est un produit qui a de nombreux bienfaits. Il faut toutefois faire attention à ne pas utiliser le savon noir ménager dans l’optique de profiter de toutes les vertus qu’on connait au savon noir cosmétique.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.