Pratique et utile, l’abri pour bûches permet de ranger et de stocker le bois de chauffage. A l’intérieur, il sera protégé des intempéries et de la pluie, ce qui vous permet de récupérer des bûches bien sèches et faciles à brûler. Simple ou sophistiqué, en bois ou en métal, votre abri pour bûches doit être installé dans un endroit bien aéré et bien ensoleillé. Vous pouvez l’installer dans votre jardin, comme cela il participera grandement à sa personnalisation. Pensez à un emplacement pratique, c’est-à-dire un emplacement qui vous permet de prendre rapidement des bûches quand il n’y a plus de stock dans la maison. Vous pouvez fabriquer vous-même votre abri bûche ou bien en acheter un dans les magasins de bricolage comme Cour et Jardin.

Bien choisir votre modèle d’abri pour bûches

Le choix d’un abri pour bûche doit dépendre de votre budget, mais aussi de l’emplacement que vous prévoyez. A travers son large choix d’abri pour bûches, Cour et Jardin vous invite à trouver le modèle qui vous convient le mieux. Il y en a pour tous les budgets et pour toutes les contenances. Choisissez entre un abri bûche avec plancher bois, un abri bûche adossable au mur de votre maison en bois traité et un abri bûche en métal. Les modèles en métal sont garantis 15 ans contre la corrosion. Pour que votre bois puisse se ranger facilement, il faut que vous prévoyiez un emplacement stable et plan. Une dalle en béton est très conseillée pour installer un abri bûche qu’il soit en bois ou en métal. Le choix d’un abri pour bûches se fait également en fonction de la quantité de bois que vous souhaitez stocker. Pensez à un modèle plus petit pour ranger 1,7 stère de bois, et un modèle plus grand pour ranger 2 stères et plus. Pour les modèles plus grands, vous pouvez s’en servir pour garer votre moto ou votre vélo quand il n’y a pas de bois à stocker.

Construisez vous-même votre abri pour bûches

Vous voulez construire votre abri pour bûches ? La première chose à faire est de rassembler tout le matériel nécessaire. Vous aurez besoin de traverses en bois pour l’ossature, de chevrons et de voliges en bois pour le support de toit, et de tôle ondulée ou onduline pour la couverture de toit. Équipez-vous également de perceuse-visseuse, de mèches à bois, de clous spéciaux pour la fixation du toit, de clé à cliquet, de tire-fonds à rondelle, des pointes de fixation, un marteau, un niveau à bulle, un mètre, une équerre, une bêche et un escabeau. La première étape consiste à découper les traverses aux bonnes dimensions, à pré-percer les traverses pour pouvoir visser les tire-fonds. Vous fixez ensuite les traverses pour créer les deux panneaux latériaux. Une fois cette étape réalisée, vous pouvez assembler les traverses du panneau central et creuser les trous de scellement. Avant de couler le béton, vous devez caler à niveau les trois panneaux dans les trous. Pendant le temps de séchage du béton, fixez les traverses des façades avant et arrière. L’étape suivante consiste à poser les chevrons sur les montants, à installer les voliges de toit et à mettre en place la toiture.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.